Mobile

A l’issue de la Google I/O 2017, Google a présenté un tout nouveau langage de programmation pour les applications Android : Kotlin. Doit-on s’attendre à une révolution du développement Android ?

Qu’est-ce que Kotlin ?

Un nouveau langage Android remplis de nouvelles fonctionnalités : il est maintenant le langage de programmation secondaire d’Android. Notons que contrairement à certaines rumeurs, Kotlin ne remplace pas Java, il est annoncé comme un complément à celui-ci. Ce langage de programmation n’a pas été développé par Google, mais par JetBrains : une société de programmation russe basée à Saint-Petersbourg qui n’est autre que la créatrice de l’IDE WebStorm.

Qu’apporte Kotlin ?

Kotlin comporte la plupart des fonctionnalités que l’on trouve chez Java. Cependant, il y plus de 15 fonctions exclusives :

  • Lambda expressions & Inline functions
  • Primary constructors
  • Operator overloading
  • Extension fuctions
  • First-class delegation
  • Companion objects
  • Null-Safety
  • Type inference for variable and property types
  • Data classes
  • Smart casts
  • Singletons
  • Separate interfaces for read-only mutable collections
  • String templates
  • Declaration-site variance & type projections
  • Coroutines
  • Properties
  • Range expressions

Un renouvellement qui s’avérait nécessaire

Le code Java imposé par Google limitait beaucoup trop le travail des développeurs : ce langage forçait les développeurs à être plus technique dans leur travail, plutôt que de penser à l’UX/UI de celui-ci. L’utilisation de Koltlin est une « libération » pour les développeurs qui attendent la sortie de JAVA 8, une mise à jour pleine de promesses qui tarde à venir. Cependant, tous les développeurs ne sont pas prêts à opter pour Kotlin : Etant donné que ce langage n’est pas officialisé par Google, il peut être risqué d’utiliser Kotlin pour sa base de code.

Quelques exemples de code

Afficher “Hello World” :

When :

Vous pouvez également trouver d’autres exemples de code sur le site officiel de Kotlin.

Partager

Twitter Linkedin

Vous serez peut-être aussi intéressé par :

vignette représentant l'article parlant de la technoloie Signed Http Exchange

Signed Exchange : AMP affiche enfin l’url canonique des pages !

Lors de la conférence AMP qui s’est déroulée le 17 avril 2019 à Tokyo, Google a officialisé une solution pour afficher l’URL des publicateurs de contenu sur les pages AMP. Cela semble légitime, seulement ce n’était pas le cas jusque là. On vous en dit un peu plus sur cette fonctionnalité qui n’en est encore qu’à ses balbutiements.