Front-end

Cette fois-ci, nous ne nous intéresserons pas à un nouveau Framework Javascript , mais une bibliothèque d’animation. Grâce à GreenSock, vous pouvez animer n’importe quel élément du DOM grâce à un ensemble d’outils.

Pour en savoir plus sur la dernière mise à jour de la bibliothèque d’animation, n’hésitez pas à lire notre article GSAP 3

Que propose GreenSock ?

Le but de GreenSock est de rendre l’animation du code simple et intuitive, il a comme particularité de s’apprendre facilement. Il est composé d’un ensemble d’outils possédant chacun un rôle :

– TweenLite : considéré comme le « noyau moteur », cet outil gère l’animation de l’objet et la propriété de votre choix. Cet outil est une version Lite, mais peut être étendu à l’aide d’API optionnelles.

TweenMax : une version plus costaud de TweenLite. Elle possède les mêmes capacités que le noyau moteur, mais est également capable de produire des fonctionnalités secondaires. TweenMax possède également une petite bibliothèque de plugins comme CSSPlugin, qui permet d’animer toutes les propriétés CSS de vos éléments HTML.

– TimelineLite : un incontournable de l’animation, TimelineLite est un outil de séquençage puissant qui agit comme un conteneur pour les éléments choisis. Il permet de simplifier le contrôle de ces mêmes éléments et de gérer avec précision leur synchronisation les uns par rapport aux autres.

– TimelineMax : propose les mêmes fonctionnalités que TimelineLite, mais aussi d’autres fonctionnalités secondaire. Vous pourrez trouver une liste de ces fonctionnalités ici

3 animations réalisées avec TweenMax !

Maintenant que les explications sont terminées, il est temps de passer à la pratique ! Voici 3 exemples d’animations basiques qu’il est possible de réaliser avec TweenMax :

–       SplitText :  avec cet élément javascript, vous pouvez découper les caractères d’un texte pour les animer ensuite. Dans le cas ci-dessous, le texte a été découpé lettre par lettre, puis animé avec TweenMax.

See the Pen GSAP1 by Matthieu (@Matthieu87) on CodePen.

–       Draggable : cet élément de TweenMax permet de créer un élément (ici un bloc) et de le déplacer dans un espace défini

See the Pen GSAP2 by Matthieu (@Matthieu87) on CodePen.

–       CardWrapper : une fonction capable de retourner un élément et y afficher du contenu. Ici, nous l’avons utilisé pour retourner le logo numendo et afficher « Hello ! » derrière.

See the Pen GSAP3 by Matthieu (@Matthieu87) on CodePen.

L’article vous a plus ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ! Si vous souhaitez en savoir plus sur le monde du digital, découvrez nos autres articles.

 

Pour plus d’articles, n’hésitez pas à consulter notre blog

Partager

Twitter Linkedin

Vous serez peut-être aussi intéressé par :

CSS Logical Properties - Vignette

Utilisez-vous les propriétés logiques CSS ?

Les propriétés logiques CSS ont été introduites dans l’objectif d’améliorer l’accessibilité d’un site. En effet, la traduction des contenus sur le web est de plus en plus courante. Cependant, toutes les langues n’ont pas les mêmes spécificités. Nous pouvons avoir un sens d’écriture de la gauche vers la droite mais aussi de la droite vers la gauche, …

Pour apporter une solution à cela vous pouvez vous familiariser avec les propriétés logiques CSS.

D3.Js vs Chart.Js

D3.Js ou Chart.Js, comment choisir sa bibliothèque graphique ?

D3.Js et Chart.Js, font partis des bibliothèques JavaScript de visualisation de données les plus connues mais aussi les plus utilisées. L’une laisse ses utilisateurs plus libres à la personnalisation et l’autre est considérée comme “plus simple”.

Centre de préférences de confidentialité

Cookies Fonctionnels

gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types], wfvt_2000878799, wordfence_verifiedHuman

Advertising

Cookies Satistiques

_ga, _gat, _gid

Cookies externes

PREF, VISITOR_INFO1_LIVE, YSC, GPS, s_gl, CONSENT
CONSENT, 1P_JAR