Framework, Front-end

Durant le début de l’année, l’équipe de Bootstrap a annoncé la version 4 de son outil. Pour rappel, Bootstrap est une “boîte à outils” open source permettant de développer des applications en HTML, CSS, JavaScript. La version 4 propose des améliorations par rapport à la version 3, c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quelles sont les nouveautés ?

Une innovation a particulièrement retenu l’attention de la rédaction de Numendo, il s’agit de la Flexbox. L’idée est d’en finir avec le vieux système de 12 grilles maximum qu’il fallait paramétrer manuellement. Avec la flexbox, on parle d’un système de grille dynamique qui s’adapte automatiquement à la taille de votre écran, ce qui permet de rendre votre application responsive instantanément.

Une autre nouveauté que propose Bootstrap 4 est l’arrivée du langage SASS : une forme évoluée du CSS plus simple à utiliser mais surtout beaucoup plus complète en terme de fonctionnalités. Ce langage vient remplacer LESS CSS qui était implanté dans la version 3 de Bootstrap.

Un dernier détail qui n’est pas des moindres : Bootstrap est enfin passé au REM : une technique qui permet de définir une seule taille de police dans votre code html afin de faire varier celle-ci à l’aide de pourcentages.

Dernière petite nouveauté : Bootstrap a ouvert un store proposants des thèmes dédiés au framework. Pour vous en procurer un, il faudra débourser entre 49 et 99$. Vous pouvez accéder à la boutique de thème de Bootstrap en cliquant ici.

Une version 4.1.2 corrigée

Quelques mois après la sortie de la version 4 de Bootstrap, les communautés de développeurs ont signalé plusieurs bugs sur celles-ci. 6 mois plus tard, l’équipe du framework a réagit en sortant une version 4.1.X comprenant par exemple :

Une amélioration de la façon dont Bootstrap interroge les plugins JavaScript
La correction d’une vulnérabilité XSS dans l’info-bulle, le repli et les plugins scrollspy
Plusieurs améliorations dans l’outil de construction et plus de précision dans la documentation

Cet article vous a plu ? Vous êtes intéressé par le développement web et plus particulièrement des frameworks ? Alors suivez notre blog, nous postons deux articles par semaines sur ces mêmes thématiques.

Partager

Twitter Linkedin

Vous serez peut-être aussi intéressé par :

Vue Storefront

Vue Storefront, un nouvel outil pour les e-commerçants

Utiliser une Progressive Web App (PWA) pour un site vitrine apporte de nombreux avantages en matière de rapidité, de référencement ou encore de fidélisation. Aujourd’hui, on peut constater que les PWA commencent à être intégrées dans les outils destinés au e-commerce.
Dans ce secteur de l’e-commerce, les PWA ont déjà fait leurs preuves. On vous les présente dans notre article “PWA : Quelle est son importance dans l’e-commerce ?

Nous allons maintenant nous intéresser à Vue Storefront, un outil e-commerce intégrant la PWA. Quelles sont les avantages, les promesses, voici toutes les réponses.

miniature de l'article Vue.js

Vue JS : un framework Javascript facile à prendre en main

Vous êtes un aficionado du HTML, du CSS et du JavaScript ?
Dans ce cas Vue.JS vous sera simple à aborder ! En effet sa courbe d’apprentissage s’avère être progressive, et il n’est pas nécessaire d’avoir déjà travaillé avec Angular ou React, donc si ce n’est pas le cas : don’t worry !
Dans cet article nous verrons les raisons d’utiliser Vue.JS, les éléments qui en font sa singularité face à ses deux principaux concurrents React et Angular, ainsi que quelques fonctions/composants que l’outil propose !

Centre de préférences de confidentialité

Cookies Fonctionnels

gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types], wfvt_2000878799, wordfence_verifiedHuman

Advertising

Cookies Satistiques

_ga, _gat, _gid

Cookies externes

PREF, VISITOR_INFO1_LIVE, YSC, GPS, s_gl, CONSENT
CONSENT, 1P_JAR