Framework, Front-end

Durant le début de l’année, l’équipe de Bootstrap a annoncé la version 4 de son outil. Pour rappel, Bootstrap est une “boîte à outils” open source permettant de développer des applications en HTML, CSS, JavaScript. La version 4 propose des améliorations par rapport à la version 3, c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quelles sont les nouveautés ?

Une innovation a particulièrement retenu l’attention de la rédaction de Numendo, il s’agit de la Flexbox. L’idée est d’en finir avec le vieux système de 12 grilles maximum qu’il fallait paramétrer manuellement. Avec la flexbox, on parle d’un système de grille dynamique qui s’adapte automatiquement à la taille de votre écran, ce qui permet de rendre votre application responsive instantanément.

Une autre nouveauté que propose Bootstrap 4 est l’arrivée du langage SASS : une forme évoluée du CSS plus simple à utiliser mais surtout beaucoup plus complète en terme de fonctionnalités. Ce langage vient remplacer LESS CSS qui était implanté dans la version 3 de Bootstrap.

Un dernier détail qui n’est pas des moindres : Bootstrap est enfin passé au REM : une technique qui permet de définir une seule taille de police dans votre code html afin de faire varier celle-ci à l’aide de pourcentages.

Dernière petite nouveauté : Bootstrap a ouvert un store proposants des thèmes dédiés au framework. Pour vous en procurer un, il faudra débourser entre 49 et 99$. Vous pouvez accéder à la boutique de thème de Bootstrap en cliquant ici.

Une version 4.1.2 corrigée

Quelques mois après la sortie de la version 4 de Bootstrap, les communautés de développeurs ont signalé plusieurs bugs sur celles-ci. 6 mois plus tard, l’équipe du framework a réagit en sortant une version 4.1.X comprenant par exemple :

Une amélioration de la façon dont Bootstrap interroge les plugins JavaScript
La correction d’une vulnérabilité XSS dans l’info-bulle, le repli et les plugins scrollspy
Plusieurs améliorations dans l’outil de construction et plus de précision dans la documentation

Cet article vous a plu ? Vous êtes intéressé par le développement web et plus particulièrement des frameworks ? Alors suivez notre blog, nous postons deux articles par semaines sur ces mêmes thématiques.

Partager

Twitter Linkedin

Vous serez peut-être aussi intéressé par :

LocalStack-image-blog

LocalStack : un framework pour les applications Cloud

LocalStack est un framework permettant aux développeurs de tester leur application Cloud sans passer par un environnement Cloud.

Eh oui, du Cloud sans Cloud ! Comment ça marche, quels sont les avantages et les fonctionnalités proposées ce framework ?
Nous vous proposons 5 min de lecture pour avoir les réponses.

image représentant Flash ( un héros de l'univers DC comics) portant une cote en mithril.

Mithril JS : le Framework Javascript super léger

Vous êtes fan de Angular et React mais vous trouvez que leur temps de chargement laisse à désirer ?
On a trouvé une solution pour vous : Mithril.JS. Ce framework Javascript permet entre autre de créer des single page applica (SPA) avec une bibliothèque de seulement 8ko !

Hasura : obtenez n’importe quelle API GraphQL sur vos applications Postgres

Cela fait maintenant 3 ans que Facebook a annoncé l’arrivée de GraphQL. Depuis, l’utilisation de ce langage de requêtes a augmenté de manière exponentielle. On compte plus de 700 000 téléchargements en juin 2018 (source : npm). La rédaction de Numendo vous propose cette semaine de découvrir Hasura : un produit open source capable de vous offrir des API GraphQL sur des applications Postgres nouvelles ou existantes.