Data

Vous trouvez que la Blockchain est trop lente ? Que les paiements en bitcoin prennent trop de temps ? Cette époque est désormais terminée, découvrez le nouveau réseau du bitcoin : le Lightning Network

Qu’est-ce que le Lightning Network ?

Le Bitcoin est une monnaie devenue très populaire ! Vous en entendez parler tous les jours, mais comme toutes les crypto-monnaies utilisant la Blockchain, elle possède un gros défaut : les transactions sont très lentes. Si vous souhaitez aujourd’hui effectuer une transaction en Bitcoin, l’argent arriverait à destination qu’au bout de plusieurs heures.

Le Lightning Network serait donc une solution complémentaire à la Blockchain, qui accélérerait le processus de transactions des Bitcoins, et réduirait également les coûts des frais de transaction.

Mais alors, comment ça marche ? L’idée est très simple, les transactions se feront par le biais de canaux de paiements, leurs ouvertures seront enregistrées sur la Blockchain. Ces canaux seront utilisés pour effectuer des transactions de manière instantanée. Les seules fois ou la Blockchain sera sollicitée, seront pour ouvrir et fermer des canaux.

Et du côté utilisateur ? Rien ne changera, un utilisateur lambda aura juste à scanner le QR code contenant l’adresse Bitcoin d’un bénéficiaire pour effectuer sa transaction. La différence sera la durée du virement et la quasi-absence des frais de transaction.

Qui se cache derrière ce nouveau réseau ?

Il fallait s’y attendre, Blockstream (la plus grande start-up américaine spécialisée dans la technologie Blockchain) effectue des tests sur Lightning Network depuis 2015. Mais nous trouvons également une entreprise française dans le lot : ACINQ, qui développe un portefeuille électronique compatible avec Lightning Network. Il y a également le Lightning Labs, qui a revendiqué la création de ce réseau, et enfin l’Institut de Technologie du Massachussetts (MIT).

Même si plusieurs paiements ont déjà été effectués via Lightning Network, les 4 acteurs principaux du nouveau réseau Bitcoin, ont annoncé qu’il serait disponible « courant 2018 » sans donner une date spécifique.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’avancée du projet ! En attendant, rendez-vous sur le blog de Numendo pour découvrir tous nos articles !

Partager

Twitter Linkedin

Vous serez peut-être aussi intéressé par :

Google One : de nouvelles offres de stockage

Annoncé récemment, Google souhaite améliorer son système de stockage de données sur son cloud, en le rendant plus souple et surtout moins cher. En plus des 15Go de stockage disponible sur les 3 services Gmail, Drive et Photos, il sera maintenant possible d’acheter de l’espace en plus.

Blockchain : Une technologie d’avenir ?

La protection des données sur internet a toujours été un sujet qui a affolé la toile : il ne se passe pas une journée sans que les médias nous parlent de piratage de coordonnées bancaires ou de géant du e-commerce qui se font hacker. C’est pourquoi les chercheurs se concentrent aujourd’hui sur les technologies de cryptage et de sécurisation des données comme la blockchain.