Data

Vous connaissez sans aucun doute le langage python, mais savez-vous qu’il possède une bibliothèque dédiée à l’intelligence artificielle ? En faisant des recherches, j’ai trouvé qu’on ne parlait pas assez de ce sujet pourtant passionnant. Découvrez dans cet article Scikit-learn, la bibliothèque Python dédiée au machine learning.

Du machine learning en open source

Vous êtes développeur/chercheur, vous souhaitez exploiter diverses fonctionnalités de Python comme la reconnaissance d’image ? C’est désormais possible : en connaissant le fonctionnement du langage Python et en ayant de solides bases en anglais, vous pouvez exploiter gratuitement la bibliothèque de Scikit-learn.

 

Sur le site officiel de la bibliothèque, plusieurs exemples d’applications sont expliqués. Le plus surprenant reste la reconnaissance faciale : à l’aide d’une base de données remplie de photos, il est possible de retrouver celle qui correspond le plus à un portrait-robot.

 

Mais il existe d’autres applications, comme la reconnaissance de chiffres écrits à la main. En écrivant des chiffres sur une feuille, votre machine va apprendre à reconnaître numériser votre écriture.

Une réussite française !

Scikit-learn a été crée en 2004 par David Cournapeau, un étudiant de la célèbre école d’ingénieur Telecom ParisTech. Le projet est aujourd’hui soutenu par l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria). Le projet est maintenant tenu par un nouvel étudiant de l’école ainsi que deux ingénieurs.

Une bibliothèque adoptée par les entreprises les plus influentes

Parmis les utilisateurs de Scikit learn, nous trouvons de grandes multinationales comme :

 

    • Spotify, qui utilise le machine learning pour son outil de recommandation de musiques
    • Inria, qui applique la bibliothèque pour plusieurs programmes de recherche comme la neuro-imagerie, la vision par ordinateur ou encore l’analyse d’images médicales

 

  • Evernote, qui utilise Scikit-learn pour plusieurs processus comme l’exploration de données.
  • Booking.com, qui utilise la bibliothèque pour recommander des hôtels et des destinations à ses clients

 

 

Partager

Twitter Linkedin

Vous serez peut-être aussi intéressé par :

image de mise en avant pour notre article portant sur Solid, la solution de Cloud privé

Solid : un cloud privé qui vous redonne le pouvoir sur vos données

Tim Berners-Lee, le créateur du World Wide Web a pour but de décentraliser le Web en offrant une solution de cloud privé qui donnerait la possibilité aux internautes de reprendre la main sur leurs données. Quelles en sont les enjeux ? Y a t-il d’autres alternatives ? On vous explique tout !

Google One : de nouvelles offres de stockage

Annoncé récemment, Google souhaite améliorer son système de stockage de données sur son cloud, en le rendant plus souple et surtout moins cher. En plus des 15Go de stockage disponible sur les 3 services Gmail, Drive et Photos, il sera maintenant possible d’acheter de l’espace en plus.

Blockchain : Une technologie d’avenir ?

La protection des données sur internet a toujours été un sujet qui a affolé la toile : il ne se passe pas une journée sans que les médias nous parlent de piratage de coordonnées bancaires ou de géant du e-commerce qui se font hacker. C’est pourquoi les chercheurs se concentrent aujourd’hui sur les technologies de cryptage et de sécurisation des données comme la blockchain.